Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

Developpez.com - Microsoft DotNET
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :


Présentation de TCP/IP

Date de publication : 04/01/2006 , Date de mise à jour : 04/01/2006


I. Présentation
II. Protocoles
III. Internet Protocol (IP)
IV. Transport Control Protocol (TCP)
V. Utilisation simultanée de TP et de IP
VI. HyperText Transport Protocol (HTTP)
VI. Le pareto (20% de l'article qui représente 80% des informations)


I. Présentation

Cet article présente, de manière simplifiée, le fonctionnement d'Internet. La plupart du temps, les gens ne savent pas d'où viennent les informations qui sont affichées sur leur écran. D'ailleurs, ils ne savent généralement pas comment ces informations ce retrouvent sur cet écran. Bien entendu, ce n'est pas une nécessité de le savoir, sans quoi, l'abstraction de ces concepts n'aurait aucune utilité.

Les informations, quelque soit leur origine, doivent arriver de la même manière quelque soit et où que soit le serveur. C'est pour cette raison qu'il existe des protocoles. Mais qu'est ce qu'un protocole est lesquels sont utilisés dans notre cas? Dans la première partie de cet article, nous allons définir ce terme. Après avoir défini un protocole, nous pourrons aborder de manière brève ce que sont les protocoles TCP et IP.

Pourquoi parler de ces protocoles? La raison est très simple... HTTP se base sur ces protocoles pour afficher des pages web. Ensuite, nous pourrons comprendre comment des pages provenant d'Internet sont affichées.


II. Protocoles

Avant toute chose, nous allons donc présenter le terme "protocole". Il est important de comprendre ce terme car il est utilisé régulièrement dans la suite de cet article.

Un "protocole" n'est pas un terme uniquement lié au domaine des technologies de l'information. Il faut par exemple respecter un protocole pour pouvoir parler au Roi (ou au Président).

Plongeons dans nos dictionnaires et resortons en quelques définitions:

  • "Ensemble de procédures et de règles formelles qu'un ordinateur doit supporter pour pouvoir communiquer avec d'autres ordinateurs sur un réseau ou au travers d'Internet" (Information and Technology webpage)
  • "Standard pour échanger des informations. En informatique, différents ordinateurs et systèmes d'exploitation peuvent communiquer entre eux sur Internet grâce à l'utilisation de protocoles" (Walt's Internet Glossary webpage)
Dans la suite du document, nous ferons régulièrement des comparaisons avec le système de la poste belge (la poste française est sensiblement pareille). Nous verrons en quoi les systèmes sont comparables.


III. Internet Protocol (IP)

Lorsque vous voulez envoyer une lettre à quelqu'un, vous devez savoir son adresse. Il en va de même sur Internet. Cependant au lieu de mettre "Rue Peetermans, 80 à 4100 Seraing en Belgique", vous devez utiliser l'adresse d'un ordinateur, par exemple: "192.168.78.65". Comme pour l'adresse postale, un ordinateur à une adresse unique (plus exactement il s'agit de chaque carte réseau mais il ne s'agit que d'une précision). Il s'agit de l'adresse IP.

Conventionnellement, une adresse ip s'écrit sous la forme "xxx.xxx.xxx.xxx" où "xxx" représentent un nombre entre 0 et 255. En réalité, une adresse ip est composée de 32 bits mais nous n'irons pas plus loin dans le détail.

Comparons les adresses IP avec les adresses postales: lorsque nous envoyons une lettre de France vers l'Inpres (mon ancienne école), cette lettre doit tout d'abord être transféré vers la Belgique. Avec l'adresse IP c'est pareil... Les premiers chiffres de l'adresse IP concernent une région. Ensuite, la lettre doit être envoyé à Liège (la province dans laquelle Seraing se trouve), ensuite à Seraing et enfin dans votre boîte aux lettres. Les trois chiffres suivants de l'adresse IP déterminent l'équivalent de la province, les trois suivants de la ville et enfin, pour les trois derniers, la rue. Ainsi, plus on prend de chiffres dans l'adresse ip, plus on est précis.

Au début de cet article, nous avons vu que chaque adresse IP est unique. C'est pour cette raison qu'il faut organiser l'attribution des adresses IP. L'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) définit comment s'effectue cette répertitation pour chacune des régions du monde. Chacune des régions est régie par une organisation et défini par pays les adresses possibles. Chaque fournisseur Internet (Internet Service Provider) sait ainsi quelles adresses il peut lui même attribuer à un client.

Pour être précis, ce sont les adresses physiques des machines qui sont utilisées cependant l'utilisation de l'adresse IP est plus simple.


IV. Transport Control Protocol (TCP)

TCP est un protocole indépendant d'un système d'exploitation. Une information TCP est appelée "segment TCP". Il s'agit du protocole qui permet le transfert d'une machine vers une autre. En fait, lorsque nous envoyons des informations d'une machine vers une autre, ces informations transistent par un ou plusieurs autres machines. Ces machines sont appelées "Switches". TCP est capable de créer un circuit virtuel entre les deux machines. Lorsqu'un circuit virtuel est créé, toutes les informations qui doivent transiter d'une machine à l'autre, transitent en suivant le même circuit. En Belgique, la Poste a sensiblement la même organisation puisque, pour envoyer une lettre de Liège à Ostende, votre lettre transitra toujours par les mêmes villes (en tout cas nous l'espérons mais ici n'est pas le sujet).

Un autre objectif de TCP est de vérifier que toutes les informations envoyées sont bien arrivées à destination. Lorsqu'un segment TCP arrive à la machine finale, cette machine envoye un accusé à l'expéditeur. Si l'expéditeur n'a pas reçu cet accusé dans un certain délai, il renvoie les données jusqu'à ce que le destinataire reçoive ces informations. Si deux fois les mêmes informations sont reçues par le destinataire, il n'en utilise qu'une seule version. Prenons un exemple avec la poste belge: lorsque vous envoyez une lettre recommandée, vous êtes averti de son arrivée. Si la lettre ne parvient pas à destination, après quelques jours (le délai d'attente), vous en êtes également averti. A ce moment, vous pouvez renvoyer votre lettre si elle est importante.


V. Utilisation simultanée de TP et de IP

Nous avons vu comment une machine peut être attendre en utilisant une adresse IP et le protocole IP et comment se transmettent les informations en utilisant TCP. Le protocole TCP/IP, comme on l'appelle courament, est l'assocation des deux protocoles. Ainsi, le segment TCP contenant les informations est placé dans un datagramme IP qui contient l'adresse IP de destination et le circuit virtuel utilisé pour adresse cette adresse IP.

Ainsi, IP permet de retrouver l'ordinateur à atteindre et TCP se charge de vérifier que toutes les informations ont bel et bien été transférées dans l'ordre prévu. C'est pourquoi il s'agit d'une bonne combinaison qui est approuvée par tous.


VI. HyperText Transport Protocol (HTTP)

HTTP est basé sur TCP/IP c'est pourquoi on peut dire de HTTP qu'il s'agit d'un protocole de haut-niveau. !!!!!A COMPLETER!!!!!

HTTP utilises IP pour accéder à une machine. Pour cela, il convertit des adresses telles que "http://ditch.developpez.com" en une adresse IP (grâce à un serveur DNS). Comme d'habitude, TCP est utilisé pour vérifier que toutes les informations sont disponibles par l'application qui en a besoin.

Souvent, l'adresse commence par "www", ce qui est l'acronyme pour "Word Wide Web". World Wide Web est la partie de l'Internet qui est accessible à partir des navigateurs Internet. Internet contient des pages web, des serveurs FTP et bien d'autres.


VI. Le pareto (20% de l'article qui représente 80% des informations)

Afficher des pages Internet n'est pas si simple comme nous l'avons vu tout au long de cet article. Deux protocoles sont utilisés pour éviter les erreurs. Ces protocoles sont TCP et IP.

TCP est le protocole qui vérifie que l'information est bien arrivé à destination. Cette destination peut être atteinte en utilisant le protocole IP. C'est pourquoi ces deux protocoles sont utilisés simultanément.

La plupart des applications qui utilisent les connexions réseau sont basés sur le protocole TCP/IP. Les développeurs peuvent ainsi se concentrer sur les points plus "importants" de l'application au lieu de se concentrer sur la manière de transférer des informations.

Certes, il y a beaucoup d'autres protocoles mais aucun ne rivalise vraiment avec TCP/IP. Ils sont souvent plus complexe ou moins sécurisé. Malheureusement, plus un protocole est complexe, plus il est lent. Dans le cas d'Internet, la vitesse pour afficher une page web est importante, c'est pourquoi HTTP (et, par conséquent, TCP/IP) existera pour un très long moment encore.



Valid XHTML 1.1!Valid CSS!

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2006 Danse Didier. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

Responsable bénévole de la rubrique Microsoft DotNET : Hinault Romaric -